Morceaux d’hombre ~ Pascal Adam

C’était dans la marmite du matin, au hasard d’une pérégrination de toile, ces choses mêlées que l’on cueille sans attente, posées au bord de l’assiette et mises en partage de bouche, allez savoir pourquoi, parce qu’on y trouve matière à aimer, que l’on se moque un instant d’un petit monde de savantes structures édifiées dans les règles. Rien de tout ça, à peine quelques bout-à-bouts que l’on joint dans le ciel bleu d’octobre, paume ouverte et l’on croit – et l’on veut – voir encore d’une parole ce rien d’espace qui luit dans la boue grise des horizons.

   (« Je me suis trouvé devant ma décision prise … ) ► …Sens de la visite (cliquer)