110.

.

Ayez un but et les temps morts se mettent à vous dévorer.

P-A. Jourdan, Les sandales de paille

.

Publicités

98.

Photo © David Hannah

Photo © David Hannah

.

« Ne vous y trompez pas : à chaque instant nous jouons notre vie. Sans les automatismes et les bandeaux, la vague d’effroi nous engloutirait peut-être.

[…]

Les fous sillonnent désormais la terre entière. Elle doit frissonner de peur et de dégoût. Nous étions abandonnés, nous sommes maintenant à deux doigts d’être happés par ce courant glacé où flottent ces cervelles pourries.»

Pierre-Albert Jourdan, in Les Sandales de Paille