128.

À chaque pore une note,
au bout du voyage le chant.

Jean Senac, Troisième poème illiaque
[Œuvres poétiques, Actes Sud, 1999]

.

Publicités