Dialogue sans prolongement

.
— Mais quoi ?
— Mais rien.
— Creuse encore un peu ce trou de silence.
— Tout ça n’a plus vraiment d’importance. Tu es né hier et mort aujourd’hui.

.

Publicités

3 réflexions sur “Dialogue sans prolongement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s