Amai ~ Umberto Saba

.

J’aimai

J’aimai les mots qu’aucun autre
n’osait. Amour toujours, la rime
m’enchanta,
la plus ancienne et difficile au monde.

J’aimai la vérité gisant dans les tréfonds,
presque un songe oublié que la douleur
se redécouvre pour amie. Le cœur l’aborde
dans la crainte, et elle, ne le quitte plus.

Je t’aime, toi qui m’écoutes, comme j’aime l’atout
gardé en main pour la fin du jeu.

Umberto Saba, extrait de Le Chansonnier
Traduction © Valérie Brantôme, 2013

La grande bataille4_Treborf

Amai 

Amai trite parole che non uno
osava. M’incantò la rima fiore
amore,
la più antica difficile del mondo.

Amai la verità che giace al fondo ,
quasi un sogno obliato, che il dolore
riscopre amica. Con paura il cuore
le si accosta, che più non l’abbandona.

Amo te che mi ascolti e la mia buona
carta lasciata al fine del mio gioco.

Umberto Saba, da Il Canzoniere, Einaudi, 1961

___________________________
► voir aussi, du même auteur : TriesteCeneri (Cendres)

Publicités

Une réflexion sur “Amai ~ Umberto Saba

  1. Pingback: Amai ~ Umberto Saba – nOuveau mOnde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s