107.

Deux bons mots, empruntés :

♥  C’est une absolue perfection, et comme divine, de savoir jouir loyalement de son être.
Montaigne, Essais (III,13)

*

Je tiens à mon imperfection comme à ma raison d’être.
Anatole France, Le Jardin d’Épicure

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s