La loi du poète ~ Claude Vigée

Photo © Jim Lebeau

Photo © Jim Lebeau

.

Mieux que la haute idée,
plus que l’image impure,
seul le rythme est mon roi :
orage ou chevelure,

j’entends battre le sang du monde
aux tympans aigus de la pluie,
comme un torrent plein de lumière obscure

roulerait son or froid
vers l’oreille profonde
et noire de la terre :

chassant vers l’embouchure
d’un mince lit d’artère
l’éclair de l’épée arrachée
aux poumons rouillés de la nuit.

Claude Vigée, L’acte du bélier
in L’homme naît grâce au cri – Poèmes choisis (1950-2012)
Points/Poésie, 2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s