Eva Strittmatter ~ L’interview

Solitude - Photo© Philip Mc Kay

Solitude – Photo© Philip Mc Kay

 

L’INTERVIEW

 

Il me faut quelque chose à quoi me raccrocher :
Une image. Un souvenir.
Ma dernière manigance me répugne :
Écrire des réponses à une interview.
C’était comme dire sex au lieu d’amour.
Pour être up to date. Je ne suis pas assez
Jeune pour me réjouir
De figurer dans le journal.
Qui se soucie de moi ? Mes fidèles
Me reconnaissent à ma chanson.
J’ai été infidèle à moi-même.
Faire sa propre publicité,
S’expliquer soi-même, quelle horreur.
Quelque chose d’aussi vide que mon nom
Se lève soudain contre moi,
Qui aime le sans-nom.
Invisiblement je veux être visible,
Telle que de moi ne reste d’autre image
Qu’une de nuage, d’arbre et de pierre.

eva strittmatterEva Strittmatter, extrait Des jours au-dessus du rêve
Éditions de l’Amandier, coll. Accents graves Accents aigus, 2012
Traduit de l’allemand par Fernand Cambon

___________________________________________________

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s