67. Par les Cantos

© Photo Mario Botta

© Photo Mario Botta

.
.
Souvent eu envie de poster ici un extrait de poème prélevé aux Cantos d’Ezra Pound, mais il me semble qu’aucun ne souffre d’être séparé de son entier (à tout le moins du pan, déjà substantiel, auquel il appartient) tant cette œuvre est à la fois une et multiple, inabordable autrement qu’en son tout, dans un lent et gigantesque effort de symbiose
et de recul.

Aussi me contenterai-je de cette courte citation, prophétie et humble caillou blanc accrochant l’œil sur le long chemin :

« Et parviendras alors au bout de ta route.
__________Ombre d’une ombre la connaissance.
Et cependant ta voile
quêtera la connaissance
connaissant moins que les bêtes abruties, phtheggometha
thasson
ϕθγώμεθα θᾶσσον »

Cantos, XLVII

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s