59.

The wind under the door.
« What is that noise now ? What is the wind doing ? »
Nothing again nothing.

«Do
You know nothing ? Do you see nothing ? Do you remember
Nothing ? »

I remember
Those are pearls that were his eyes.
« Are you alive, or not ? Is there nothing in your head ? »

TS Eliot, A game of chess
.

Les Lotophages 2_Elisabeth Couloigner

Elisabeth Couloigner,
Les Lotophages 2

.
L’aube avait cette couleur de nuit, chargée de ses odyssées
le verbe s’y jetait dans l’anarchie du souvenir.
Qui sait quelle bravade
où faire résonner la détonation.

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s