e-toile

Nepal

.

Montagne
jamais désaccordée
au seul délogement de son nom tout l’air que j’ai crié
se lave
sans surseoir aux longs échos dressés
de nos corps face à face
merveilleux et sans tain
que des anges défroqués
de brumes et de roches
pour leur distraction toujours
lapident

et dissolvent

Francis Royo sur Analogos

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s