Yànnis Kondos, x3

LE NERF OPTIQUE

Puisque les yeux voient la musique et entendent
le paysage sombrer dans le soleil.
Autrement dit
puisque je suis de verre
et que tu es visible en moi chenille
prête à devenir âme et t’en aller.
Et comme je ne sais aucune prière
pour tout empêcher
et que le monde extérieur est humide
à te ronger les os.
Voilà pourquoi je ne vois rien.
Je ne fais que déplier le ciel
et je m’en vais
je m’en vais tout le temps.

Yànnis Kondos, in Les imprévus (1975)*
.

© Photo Michael Beitz

.
MINEUR DE FOND

Le paysage se décolle de moi
pansement sanglant.
J’ai déterré bien des visages.
Les seuls dont je me souvienne :
quelques bruits
le blanc qui se perd dans ta bouche
la mer qui penche
les vagues des immeubles.

Tout tourne si vite :

politiques
portillons
paniques

Tout part en purée
— et dire qu’on parle de résidence permanente —

Comme elles volent mes paroles de charbon !
Comme ils poussent mes ongles
en creusant la terre !

extrait de Dans le dialecte du désert (1980)*
.

© Photo Hossein Zare

© Photo Hossein Zare

.
LES OSSEMENTS

Une fois de plus il passe en été, Franz Kafka.
Il s’assoit. On joue aux échecs.
On boit du lait  — bien assorti
aux habits noirs. On plaisante,
on rit. Sa toux ferrugineuse
me bouleverse. Il ôte son manteau
et s’enquiert de toi.  Je lui dis
que tu dors à côté. Nous continuons.
À l’aube il part, emportant
la moitié de la chambre — c’est toujours lui qui gagne —

*
Je suis surtout jardinier de pierres.

 

J’examine l’étoffe de ma vie,

un coton des plus ordinaires
aux carreaux stricts. Elle ne présente
pas le moindre intérêt. Une ou deux fois seulement
elle a failli devenir soie, mais les vers
se sont envolés papillons.

extrait de Les ossements (1982)*

__________________________________________________
► * in Anthologie de la poésie grecque contemporaine, 1945-2000, Poésie/Gallimard, 2007
► D’autres poèmes ICI (VO & trad.) consacrés à la poésie contemporaine grecque.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s