Sans

« Ton butin, étranger, une heure lointaine
le fera surgir sinon
le mystère aura emporté
jusqu’au doux reflet de ce carnage.»

Pierre-Albert Jourdan, La langue des fumées [Les sandales de paille]

Publicités

Une réflexion sur “Sans

  1. Pingback: Sans | poésieetmuzik | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s