Un jour de ministère improductif

 

« Ce n’est pas une vie, n’est-ce pas ? Non, c’est une mascarade. Masque après masque, feuille après feuille… Le dépouillement n’est qu’une façon de se rendre plus visible. À soi-même.
Le plongeon de la pie en haut du cyprès. Non pas à cause de quelque objet miroitant mais parce que la lisibilité du paysage y invite. Les chances de se tromper sont moindres. Plongeon dans la clarté. Donnez-moi cette chance, je vous prie. »

Pierre-Albert Jourdan, extrait de L’Approche, Ed. Unes, 1984.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s